Un p'tit plateau 100% recup

Le fond ? Un souvenir d'Arcachon où nous avons passé un fabuleux  weekend en compagnie de ma petite soeur & co ... J'ai récupéré le sachet des croissants du p'tit déj' sous les yeux interrogateurs de Karine, ma soeur sur qui je venais de sauter car elle s'apprétait à le froisser pour le jeter à la poubelle comme tout le monde aurait fait ... Le papier est très beau, il donne un effet de matière comparable à une toile alors qu'il est en  papier tout ce qu'il y a de plus banal. 

Le plateau ? Le plateau des fromages du réveillon. Merci à Olivier, mon beau-frère, qui m'a fait ce plaisir sans le savoir (ou s'il me connait bien, il savait !). Je cherchais un plateau long et rectangulaire à décorer, j'ai trouvé un petit plateau octogonal. Il est un peu petit mais il est "trop gnon" ! Et puis finalement, on s'adapte. On ne fera que des petits dèj' en tête à tête, dorénavant !

Il n'est pas vraiment fini mais il faut qu'il sèche ! J'ai envie d'y rajouter une touche de beige mais il faut que je réfléchisse !

Alors pour faire ce petit plateau totalement gratuit si l'on ne perd pas de vue que l'on a mangé les croissants (sauf moi, j'aime pas trop !) et le fromage et que cet ensemble aurait été à la poubelle en fin de repas ! J'ai utilisé un vernis colle dont j'ai enduit le plateau. J'ai collé le sac du boulanger dont je n'ai gardé que la face imprimée (j'ai jeté le reste ! Embarrassé). J'ai bien marouflé comme pour le papier peint qu'on met sur les murs (enfin pas chez moi, je déteste !). Mais j'ai fait une petite erreur mais c'était la première fois que je faisais du serviettage ! J'ai voulu remettre de la colle à un endroit car ça faisait une bulle. Il ne faut jamais le faire, je l'ai appris après en lisant des articles sur le net. Les bulles finissent toujours par disparaitre. Bref, je garderai une marque en forme de bandeau, dans le coin à droite,  mais bon, on dira que c'était un défaut du papier !!!  J'ai ensuite passé trois couches de vernis mat en bombe (heureusement qu'il est inscrit "mat" car il brille déjà bien beaucoup et il sent fort !) pour le rendre lavable et anti chocs. J'ai utilisé un tampon de chez Artemio représentant une frise de bonbons. J'ai vernis (avec un vernis en bombe sinon le motif tamponné s'évanouit, je me suis fait avoir et Grrr)  les tampons car sinon c'est la galère. C'est long à sécher pour ne pas dire impossible à sécher sur autre chose que le papier. Je n'ai pour l'intant pas fait de finition. J'en suis là. Cire ? couleur ? pampilles ? Effets ? Je ne sais pas !!!

Mon astuce du jour : J'ai galéré mais j'ai trouvé la solution. L'encre que l'on utilise pour faire les tampons ne sèche pas très vite. Il faut dire qu'elle est plutôt prévue pour le papier qui est un support qui absorbe. Si on veut passer une finition dessus pour protéger le tampon, le fait de passer un pinceau même 48 Heures après, fait s'évanouir le motif. C'est "dégueu" et ralant. Il suffit donc de prendre un vernis en bombe et de pulvériser le motif bien à plat. On laisse sécher et ça ne bouge plus ! Je n'ai par contre essayé que sur le bois pour l'instant ...

Voilà, voili :

img-8300.jpgimg-8301.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site