archives Septembre, Octobre, Novembre 2012

Cherche moulure pour restauration

Je recherche de vieilles moulures dites à "chapiteaux"  pour restaurer un comptoir ancien. Si vous avez cela chez vous, même en mauvais état,  et que vous n'en avez pas l'utilité, je suis preneuse. Faire offre raisonnable. Sion, si vous avez des moulures dites "chapiteaux" mais par 6, faire également offre !

moulure-001.jpg


Je recherche également trois serrures dites à loquet qui servaient à fermer les tables de nuit d'antan. Elles peuvent être comme celles de la photo ou alors juste en applique sur la tranche. Faire offre sérieuse si vous en avez chez vous et dont vous n'avez pas l'utilité !

copie015.jpg 

Chaise Thonet (suite)

Souvenez vous de la petite chaise THONET achetée 1e chez Emmaus. Elle est presque finie. Ma collègue Emmanuelle me faisait remarquer que je n'avais jamais mis la photo de la petite chaise avec sa nouvelle assise...
Mais alors qu'a t on réellement fait à cette jolie chaise pour qu'elle retrouve fière allure ? Elle a été longuement lavée tout en faisant très attention de ne pas endommager l'étiquette "THONET" qui est très importante car elle lui donne une certaine valeur. J'avais aavnt de la laver, vernis cette étiquette afin que l'eau glisse dessus. Le lavage était très impoortant car elle était pleine de terre et le jus qui sortit du lavage était un jus infame noir, dégueu !!! Elle a ensuite été laissée sécher pendant de très longues semaines. Elle était gorgée d'eau. Pas seulement de celle du lavage mais surtout de celle qui lui était tombée dessus tout le temps où elle était restée dehors dans "la cour". Elle a ensuite été cirée avce une cire rouge que j'avais trouvée chez Noz et qui sentait bon le miel. Puis elle est restée en stand bye jusqu'à ce qu'on fasse sa nouvelle assise ...


Post de Janvier 2012 : 1 Euro, ma chaise ...




chaise-thonet-002.jpg

Septembre  2012 : Elle n'est pas tout à fait finie. Il manque encore le galon autours de l'assise mais cr'est bien connu : les finitions mettent du temps. La galette de chaise détruite par es intempéries a été remplacée par une galette en contreplaque épais, recouvert d'une ouatine et d'une joli tissus d'ameublement "Maisons du Monde". Moi, je l'adore ma jolie chaise et j'éprouve une grande satisfaction à lui avoir sauver la vie !!! Voilà, Voili !

chaise-thonet-003.jpg
 

Le farinier de Karine ...

Ma soeur (Karine)  et mon beau-frère (Olivier)  ont un farinier, auquel ils tenaient, depuis de nombreuses années. Ma soeur, Karine, aime le changement et régulièrement elle fait tourner les meubles. Certains arrivent, d'autres s'en vont. C'est comme ça !!! Parfois, je récupère ou je pose des options sur des meubles au cas où ... Bref ! Nous sommes allés passés une semaine chez eux à la fin Août. Ils habitent un endroit paradisiaque sur le bassin d'Arcachon ...
Ma soeur avait la bougeotte, envie de changement et j'ai bien cru que l'heure du beau farinier était arrivée. Certes, il est en piteux état. Mal teinté, mal restauré, mal ... . Il a en effet été restauré "à l'ararache" par le broc qui l'avait ensuite, faute de l'avoir vendu, dans une grange à ciel ouvert. Il a toujours été misérable mais ma soeur l'aimait bien. C'est l'un de ses premiers meubles.
Cet été, elle m'annonçait qu'elle en avait marre, qu'elle voulait du clair ! Elle le trouvait massif, foncé. Moche, quoi !
Foutu pour foutu, j'ai essayé de initier ma soeur à ma passion : la patine. Nous avons acheté tout ce qu'il fallait et nous nous y sommes mises. Un tavail ingrat car le bois était vraiment abîmé et la couleur du bois très incertaine.
Nous avons coupé les pieds de moitié car ils étaient tout grignottés et son coté haut perché le rendait hautain !
Nous l'avons décapé, traité, poncé puis repeint ... Je n'aime pas peindre les veixu meubles. je les préfère en teinte puis cire mais quand le bois ne s'y prête pas, je patine ...
Je pense qu"il a encore quelques années devant lui maintenant qu'il a un nouvel habit ...
Avant : (j'ai failli oublier la photo, les portes avaient déjà été démontées)
farinierkarine-002.jpg


Après : (il y aura deux boutons mais comme le meuble va travailler pendant un certain temps, nous attendrons pour mettre le bouton que les portes soient en place !). ma soeur envisage de tapisser l'intérieur avce un tissus blanc cassé ... A suivre ...
farinierkarine-010.jpg
farinierkarine-011.jpg
Coeur et bouton de porte : Maisons du monde

Peinture et Patine "Voile du temps" (je voulais de la peinture acrylique mais je n'ai pas trouvé ce que je voulais. L'aspect des peintures "Luxens" que j'ai trouvé ne me plaisait pas, elles étaient glaireuse. Curieux, je ne me l'explique pas car la Luxens chez "moi" est plutot d'un aspect crayeux et j'adore travailler cette peinture à base de craie et d'huile. A Arcachon, la même marque semble glaireuse et ne couvre rien !)

Deux jolis tabourets de grand-mère ...

restauboiteettabouret-007.jpg

Achetés à la salle des ventes, en relativement mauvais état, les deux "tabourets de grand-mère" sont entrés dans mon atelier ce matin ... Mais diantre,  pourquoi sont-ils de grand-mrère ??? Ma grand-mère Emilie, fermière de son état, avait l'habitude d'éplucher les légumes sur un tabouret semblable. Il était noir et blanc avec ue grosse inscription sur l'assise. Quand elle est décédée en 1988, personne n' a voulu de ce tabouret qui est parti à la décharge. Il était pourtant solide le bougre (ma grand-mère faisait plus de 100 kg!) mais pas à la  mode à ce moment là, si on avait su !!! Il me semble que beaucoup de nos grand-parents avaient des tabourets comme ceux là avec un trou sur l'assise pour pouvoir les porter. Un objet usuel et tellement pittoresque ... J'en ai, depuis, achetés plusieurs que j'ai restauré au goût du jour. Je les adore ! On en trouve parfois sur le site d'enchères,  dans les dépôts-vente, etc.
J'ai oublié de prendre les photos avant d'y toucher, mais rien n'est perdu puisque j'y ai pensé juste après le décapage ! Il n'y a qu'à les imaginer peints en blanc d'une peinture complètement écaillée et on aura une petite  idée car pour les défauts, je doute qu'ils ne se soient vus sur une simple photo.
Les voilà donc les pieds dans la mixture destinée à éloigner les mauvais esprits. 
J'ai commencé par les décaper car la peinture était trop écaillée que pour servir de base saine à une nouvelle robe. Je ne les ai pas décaper à la perfection car ils seront repeints. Sur la photo on voit des trainées blanches qui sont en réalité un mince voile qui teinte encore le bois. Pour qu'ils soient parfaits, il aurait encore fallu poncer mais cette finition sommaire est tout à fait suffisante pour ce que je veux en faire.  Il fallait juste que la base soit saine et propre avant de pouvoir être repeinte.  En effet, j'ai l'intention de faire le piètement en peinture taupe (ça c'est sûr) et l'assise en teinture bois flotté pour garder les veines du bois mais je peux encore changer d'avis. J''hésite aussi avec des rayures inégales sur l'assise, bleues et blanches,. Bref ... Je ne sais pas vraiment ... 
Philippe, mon menuisier préféré,  lui, s'est attelé à les consolider partout en levant les yeux au ciel : "Ils sont pourris tes trucs, ils ne tiennent pas debout". Certes, mais je savais qu'il ferait, une fois de plus des miracles... Toujours sérieusement et conscencieusement, il a réparé les affres de temps pour me permettre de récupérer et de travailler sur une base saine. 
Décapage, puis traitement contre les bêtes qui avaient dû ou devaient les habiter si j'en crois les charmants petits trous laissés un peu partout... Après trois couches passées au pinceau sur l'ensemble à une heure d'intervalle chacune, je laisse les pieds tremper pendant ue nuit. Le produit va agir par capillarité. C'est important car leurs pieds sont tout grignottés ... Ensuite, il faudra 48H avant de travailler dessus.

On en est là !
 

L'amidon "Au chat"

trouvaillesemmausetsdv0712-029.jpg

trouvaillesemmausetsdv0712-028.jpg

J'ai acheté cette boîte en salle des vente "sur ordre". Je vais la veille d'une vente aux enchères, faire un tour d'horizon et donne éventuellement des ordres pour certaines choses qui me plaisent. Cela m'évite d'assister à toute la vente qui dure à chaque fois pas moins de 5 heures !
Cette boîte, je l'avais regardée sans plus. En fait, j'achète, en ce moment, tout ce qui ressemble de près ou de loin à des coffrets, des boîtes en bois car j'ai pas mal de projets incluant des contenants en bois et je déteste les contenants que l'on trouve dans les magasins de loisirs créatifs, qui sont en contreplaqué "bas de gamme" ...
Je l'ai remportée malgré le prix modique que j'avais donné. Je ne savais pas qu'elle était bien différente de ce que j'avais pu voir. Lorsque je l'ai ramenée à la maison, je l'ai détaillée un peu plus. Sous la crasse, se cachaient plusieurs estampilles "amidon au chat". Un gros chat sur chacune des faces avec un slogan publicitaire en très belle écriture. J'avais raté aux enchères du site le plus connu du monde excatement la même qui était partie pour un pont d'or. 
Elle est dans mon atelier pour le moment. J'ai découvert les vertus de la popotte de décrassage. Un admirable décrassant qui enlève toutes les couches de cires, de crasse et qui vous donne un bois nickel chrome. Elle a ensuite été traitée contre les vers car elle était extrêmement piquée. J'ai ensuite blanchi au badigeon l'intérieur et j'ai mis deux couches de teinte "effet vieilli". J'en suis là ... Il y a encore pas mal de travail. Suite au prochain épisode !!!

Dimanche 12 Août : Elle est enfin terminée. Je lui trouve une classe folle. Pas vous ? Elle n'est pas redevenue parfaite mais le principe de  restauration n'est pas prévu pour rendre un meuble comme neuf mais pour lui conserver son âme et les traces de son histoire. Pour garder sa valeur, la restauration d'un objet ne doit pas excéder 30% de l'ensemble.  
J'ai dû tout redécaper car le bois synthétique que j'avais mis sur ses parties vermoulues faisait apparaitre de vilaines tâches plus claires. Elle était jolie, quand même, mais pas "parfaite" et ça me gênait. Et quand ça me gêne, ça m'obsède et je finis toujours par tout recommencer !
J'ai décidé, une fois encore de repasser de la popotte de décrassage afin d'enlever au maximum la teinte, le fondur et la cire que j'avais mis. Le bois n'est pas redevenu nickel comme la première fois mais l'aspect était encore plus joli. Une patine naturelle. Un peu de  couleur était restée dans les creux, les reliefs et les trous de vers. La teinte n'était pas uniforme, cela lui donnait un petit air de vécu que j'ai beaucoup aimé et décidé de garder. J'ai opté pour une teinte à base de solvant "chêne moyen aspect ciré", seule possibilité pour recourvir le bois synthétique (voir tuto). J'ai passé deux couches et entre chacune d'elles, j'ai égréné à la paille de fer.
J'ai ensuite passé de la patine à ombrer sur les dessins dont certains étaient très effacés et difficilement récupérables. Certains d'entre eux  étaient   visibles mais pas très marqués. Avec la même patine, j'ai refait entièrement le dessin du cadre figurant sur le couvercle.  Les lignes étaient morcellées car effacées partiellement.  Cette imperfection qui fait le charme des vieilles choses !
J'ai ensuite ciré avec une cire incolore de façon à patiner l'ensemble que je voulais d'un mat ou d'un aspect ciré absolu.
Philippe a mis une nouvelle fermeture en forme d'écusson. Nous ne sommes pas d'accord sur le sens de cette serrure mais je lui ai laissé suivre son idée. Pour moi, elle est à l'envers mais comme cela ne fait pas curieux ou chaoquant, cela me convient. La boîte a pris place sur mon meuble detélévision en teck "fait maison" lui aussi. Je l'aime beaucoup ...

Un peu d'histoire : Ces boîtes ont été dessinées par Un Suédois nommé HOFFMANN qui a utilisé le chat  comme emblême. Ces boîtes datent de 1930. En général, elles sont en très mauvais état. Une petite restauration s'impose mais attention de ne pas en faire trop ! Ne perdez jamais de vue qu'une restauration pour être réussie doit laisser à l'objet tout son cachet de vieille chose. Le trop nuit en tout. On ne cherche pas un objet neuf mais un objet chargé d'histoire dont les défauts témoignent de son grand âge et de son passé ...

Après (1° de dos et 2° de face) :

restauboiteettabouret-005.jpg

restauboiteettabouret-002.jpg

Un peu, beaucoup, à la folie ...

Le mauvais temps m'a donné envie de retourner à mes premiers amours : la chine chez Emmaus. Les salles de ventes étant en vacances, il a fallu que je m'occupe !
J'ai fait pas mal de trouvailles ce mois ci ...

Un petit aperçu car tout n'y est pas ! Une collection de mini théières, trois jolis pieds de lampes, une jolie coiffeuse et sa chaise, une chaise d'enfant; un pouf pour Maëva, deux jolis pieds de lampes très originaux, une jolie chaise signée Lutherma (un vrai coup de coeur), deux estampilles de grands crus, une boîte à mouchoirs déjà jolie telle quelle (!), une collection de figurines de Noël (j'en ai au moins 30 !)... 
Un peu de travail en perspective puisque tout sera refait en patine, ou du moins à mon gôut ! Surtout que j'ai entrepris de refaire deux meubles Louis XV qui trainent dans mon garage et qui ont besoin d'un rafraichissement made in 2012 avant d'être confié à mon dépôt-vente favorit ! Il me faut de la place donc chez moi, régulièrement je fais tourner les meubles !!!
Mes trouvailles m'ont-elles ruinée ??? Pour sûr, si vous saviez !!! 

trouvaillesemmausetsdv0712-002.jpg

 trouvaillesemmausetsdv0712-012.jpgtrouvaillesemmausetsdv0712-013.jpgtrouvaillesemmausetsdv0712-016.jpgredupouf001.jpgreduclampe005.jpgtrouvaillesemmausetsdv0712-008.jpgtrouvaillesemmausetsdv0712-007.jpgtrouvaillesemmausetsdv0712-003.jpgtrouvaillesemmausetsdv0712-006.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site