Des lampes démodées ...

Parfois, j'ai envie de changements mais comme je n'aime pas jeter, je réfléchis et je me lance. Mon mari dit toujours que quand j'ai un œil circulaire dans une pièce c'est que ça présage du
changement ! Je suis assise et mon œil tourne très vite en scrutant les objets. Puis il se pose sur un objet qui a fait son temps, qui est resté là car je ne veux pas jeter mais qui ne me plait plus puis je me lève, attrappe mes pinceaux et hop ...
Cette semaine, trois lampes ont été victimes de mon œil assassin !

La première : Elle était bleue en faïence. Je déteste le bleu en général. C'est une couleur froide  qui me fait penser à du vide. Pourquoi ? Je ne sais pas mais je déteste ! ,Elle avait un abat jour crème avec des fleurs séchées collées dessus. Mon dieu, quand j'y pense !  Je l'avais achetée comme ça car la forme du pied me plaisait. Je l'avais posée là en attendant ... Elle y est restée de nombreuses années mais là, c'était plus possible. La voilà dans son nouvel habit. Une sous couche, une peinture "blanc lin", un pochoir noir et un abat jour noir pour la sobriété. Maëva, ma fille, adolescente sans pitié adore. Donc c'est cool !p7160459.jpg
La deuxième : Je l'avais commandée quand ces  lampes étaient à la pointe de la mode. Quand elle était enfin arrivée au magasin, elle était cassée. La base était en mille morceaux. On me la proposa à 5 euros au lieu de 49 euros. Il fallait refaire une base. Philippe m'en a confectionné une en chêne. Les deux "galets" étaient dans les tons de marron. Celui du haut était Camel, et celui du bas marron foncé. L'abat jour était marron glacé avec un liseré doré. Berk, berk, berk. Je ne pouvais plus la supporter. Elle me sortait par les yeux. Qu'à cela ne tienne. Après une sous couche, j'ai utilisé pour la première fois un pot de peinture acheté chez le soldeur mais qui ne m'inspirait pas. "Autour de la soie", tout un programme. Je me suis quand même lancée et je ne suis pas déçue. Cette peinture imite l'aspect des pierres poreuses. On peut l'appliquer de deux manières : en lissant pour un rendu plus chic, ou en faisant des gestes à la manière des virgules pour un effet plus texturé. J'ai opté pour le second effet et je ne suis pas déçue. Le dessus de la base a été blanchie légèrement avec un jus blanc presque transparent. Je n'ai pas résisté à la tentation de coller deux anges trop mignons ! Voilà, voili
p7160458.jpg
La troisième : l'apothéose du mauvais goût pourtant je l'ai toujours adorée dans sa forme. Une coupe de fruits en guise de pied. Pourquoi pas?  mais à l'origine les fruits étaient de toutes les couleurs : rouges, bleus, verts, jaunes, etc. et le must, elle avait une douille en plastique doré ... Oups !  Trop c'est trop même si  je l’aime ma lampe insolite. J'en ai jamais vu nulle part ! Mais non ...je refuse de croire que c'est parce qu'elle est trop kitsch, mais plutôt uniquement parce qu'elle est rare !  Elle n'est pas tout à fait finie mais voici un avant gout ! La douille a été sous-couchée puis peinte en blanc-lin.  La base a été faite avec ma fameuse peinture "autour de la soie " (après la sous-couche, bien sûr) mais en méthode lissée. Les fruits ont été faits en noir mat. Les feuilles en peinture argent. Une légère patine blanche sur les fruits "ouverts". Et un effet de plusieurs cires métallisées sur les fruits (effet très discret et non aussi appuyés que sur la photo. Merci le flash). Un air sobre, et classe ... Il me reste le vernis mat à faire et une cire incolore et surtout à choisir un abat jour, surement noir pour rester dans le style !!!! Le foncé parfois ça fait classe ! 
p7160462.jpg
 


 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site