Et pourquoi pas ?

Ce matin, profitant du fait que je devais emmener Maëva, ma fille,  au travail car une fois de plus il n'y avait pas de train,  je suis allée à la zone commerciale de Chambray-Lés-Tours qui regorge de magasins très sympathiques. 
J'ai fait pas mal de bonnes affaires sans dépenser trop. J'ADOOOORE !
Des coeurs en plâtre pour désodoriser les armoires que j'ai négocié à moitié prix Clin d'œil  car il manquait la fiole de parfum fournie avec (une aubaine pour moi car  je déteste, de toutes façons,   la vanille qui les accompagne généralement).
Diverses petites choses de loisirs créatifs notamment des petites pelotes de ficelle  de lin (parfaite pour les pampilles) aux couleurs acidulées, provenant d'un fond de boutique de décoration,  que j'ai choisies bordeaux, fushia et brun naturel mais il y avait des dizaines d'autres couleurs. Je les aurais bien toutes prises !
Des supports photos pour mes prochaines créations dont un modèle avec des chats "métalliquement filaires" superbes. Vu leur prix dérisoire, cela me revenait bien  moins cher que d'acheter uniquement  les tiges pour réaliser mes projets de porte-photos. Il suffira juste d'enlever le support de bois rond  fourni avec, dont on se servira sûrement pour autre chose !
Des stickers miroirs en forme de verres à pied  et d'autres en forme  de chandelier qui attendront sagement que je les intègre dans un de mes prochains projets.
Un joli tampon représentant un patchwork de fleurs très chic et relativement grand, de chez V&A collection... Intéressant pour servir de texture pour mes créations FIMO, entre autres.
Et surtout deux grandes horloges, façon "moule à tarte" en métal, très tendance actuellement. Elles sont toutes abîmées et vraiment tristounettes !
A l'origine, elles avaient chacune des cartouches en porcelaine de chiffres  romains imitant  les horloges anciennes dont elles ne gardaient plus que les traces de colle. Ils devaient être si tentants qu'ils avaient  été arrachés condamnant ces jolies horloges  à une mise au rebut certaine ...
Au début, je  les ai achetées uniquement dans le but de récupérer  les  mécanismes, généralement assez chers si achetés en tant que   pièces détachées car j'ai pas mal de projets sur le thème des horloges.  Puis, en les regardant de plus près  et en discutant aussi avec la caissière qui se lamentait d'un tel gâchis dû à l'indélicatesse de certaines personnes, j'ai eu plusieurs idées possibles de customisation. J'ai déjà commencé doucement le travail de reconversion de ces Dames Horloges, cet après midi. J'ai, en tout premier lieu, démonté les mécanismes que j'ai rangé soigneusement afin de ne pas les abîmer.  Les "dizaines" d'étiquettes successives de prix barrés, fin de solde oblige,  ont été décollées. Les restes de colle des cartouches ont  eux  aussi été enlevés. J'ai fini ce premier travail d'approche en  lavant   soigneusement mes "moules à tarte" avec du  liquide vaisselle afin de les dégraisser à fond et de façon à enlever toute trace  des étiquettes autocollantes dont il reste très souvent  une fine pellicule ...

A suivre donc ...

Avant (le métal n'est absolument pas enfoncé, ni endommagé. merci le flash !):

img-8332.jpg

Commentaires (1)

1. atelier Cup of tea (site web) 2012-02-08

L'idée de l'horloge moule à tarte est top ..... il n'y a plus qu'à te mettre à faire des petites gourmandises pour remplacer les chiffres !!!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×