meuble de métier

Acheté il y a presque 6 ans, il était remisé dans l'atelier en attendant son tour. Une masse impressionnante de travail était à effectuer. Il est presque fini. Voilà sa restauration pas  à pas ou presque ...
20 tiroirs, dont certains à la façade brisée, dans une carcasse de meuble composée d'un corps incomplet sans fond ni plateau et coupé de façon inégale. Ca devait être un meuble qui se trouvait fixé à un mur et qui avait été arraché sans précaution à la fermeture du commerce. Une partie du meuble démembré avait été conservé puis mise en vente avant de devenir mon meuble ! Je pense que cela le résume assez bien. Mais qu'est ce qui a bien plus me plaire en lui ? J'affectionne particulièrement  les meubles de métiers qui racontent tous une histoire. Les tiroirs de celui ci avaient presque tous un vieux porte  étiquette de style Victorien, finement ciselé. Un détail qui  qui m'avait plu. Une jolie poignée coquille finement sculptée aussi ornait la plupart de ses tiroirs. Tout cela sous une bonne dose de rouille ... Un travail titanesque nous attendait, peut être la raison de sa longue attente dans l'atelier !  Un vrai travail d'équipe effectué avec mon mari pour les parties de menuiseries. En effet, sans être du métier, je dois avouer qu'il est assez doué et me donne un coup de main précieux pour chacun de mes projets.

Avant : Les tiroirs et le corps 
img-8621.jpgimg-8620.jpgmeubleatiroiratelier-002.jpg

 

 

 

 




 

 

 

Les poignées ont été démontées une à une. Les charnières aussi mais, elles se sont avérées être irrécupérables. trop rouillées, cassées pour certaines et surtout très grippées. J'ai essayé d'en sauver quelques unes mais malgré plusioeurs heures à travailler dessus, elles s'actionnaient très difficilement. La mort dans lâme, j'ai renoncé à garder les charnières d'origine. Les porte-étiquettes, après une tentative se soldant par une casse ont été laissés sur les tiroirs car il m'en déjà manquait quelques uns et étant  introuvables, je n'ai pas eu envie d'avoir à les changer tous pour des questions d'esthétisme et d'unité ! Une photo après démontage, premier dégrossissage. (photo prise en cours de nettoyage) ...

meubleatiroiratelier-008.jpg 

 

 


En premier lieu, on s'occupe des tiroirs ! Premier travail : le nettoyage. J'évite l'utilisation de l'eau, autant que faire se peut, mais dans le cas de ce meuble teinté en noir dans la masse, peinturluré par endroits en blanc et recouvert d'une couche de crasse, mes méthodes traditionnelles n'en venaient pas à bout ... J'avais déjà passé plusieurs heures avec mes produits et mes ponceuses (triangulaires, plates, et à bande) mais la crasse et cette infame couleur persistant me laissant d'énormes tâches. Nous en sommes arrivés à employer les  grands moyens. Nettoyage à nouveau avec de la lessive Saint Marc Oxydrine, puis détergent "spécial bois" puis rinçage au jet avec brossage. La couleur est plus jolie, on commence à voir la teinte naturelle du bois. Je suis nulle pour reconnaitre les essences de bois mais je pense que les corps des tiroirs sont en pin et les façades en chêne. 
meubletiroirestau-006.jpg

 

 

 

 



Après 48 heures de séchage on a poncé puis traité avec un traitement "spécial bestioles" !

Au tour du corps. On a d'abord coupé le bas qui n'était pas complet. Je ne voulais garder uniquement que 16 tiroirs sur les 20 car les 4 tiroirs du dessous étaient en morceaux. Il manquait les façades et trouver un bois identique relevait de l'exploit. Il n'y a rien de plus laid qu'une façade de meuble avec plusieurs nbuances de couleurs. Il est en effet très difficile de retomber exactement sur le même bois, la même teinte, la même patine ...  En outre, il me manquait 5 porte étiquettes. La raison aussi importante était que je ne voulais pas d'un meuble trop haut. je ne l'aurais pas coupé si il avait été complet et en bon état mais là je n'ai pas eu de scrupules ... Philippe a donc coupé les restes de montants puis le corps a subi le même sort que les tiroirs pour le nettoyage. Sur un des cotés, deux lettres "AL" avaient été peintes grossièrement. J'aurais voulu les garder mais malgré toute l'attention que nous leur avons porté, elles n'ont pas résisté. Nopus avons par contre gardé le vestiqe d'une plaque de métier en métal dont il ne reste que la partie supérieure. Un simple rectangle en fer patiné par le temps fixé par deux grosses vis !!!
meubletiroirestau-008.jpg

 

 

 

 

 




Ensuite, j'ai oublié mon appareil photo ! Il faut dire que pour moi ce n'est pas inné de prendre des photos. Je me lance dans le projet et je regrette de ne pas avoir fixé l'avant pour mieux profiter de l'après mais c'est trop tard...
Philippe a refait un fond avec une planche que nous avions dans l'atelier. Pour le plateau du dessus, je voulais du chêne mais du vieux bois. Il ya quelques temps, un voisin qui débarrassait une grange nous a fait cadeau de plusioeurs planches brutes de sciage en chêne. De très vieilles planches, marquées par le temps, idéales pour la restauration de vieux meubles. On peut vieillir un bois neuf à l'aide de l'amoniaque et faire des traces de vers avec une petite chignolle mais rien ne vaut un vrai vieux bois qui a vieilli sans précaution ! Il l'a coupé aux mesures en laissant dépasser d'un centimètre et 1/2 sur les cotés et le devant pour l'esthétisme et a passé un coup de défonceuse autours pour la finition. Il a été longuement poncé car il était très sale, lui aussi, et le bois était brut. J'ai passé sur l'ensemble des éléments de l'acide oxalique pour éclaircir et retrouver la couleur d'origine du bois. 
Après 48 heures de séchage, l'ensemble est passé à la teinte. J'ai opté pour un mix de teintes au solvant. J'avais essayé auparavant de teinter le plateau avec la couleur "bois flotté", ultra moche, le résultat ! J'ai aussi essayé de teinter le corps avec la teinte "chêne blanchi". Le réprésentant avait fait un essai devant moi sur bois neuf bien sûr et c'était très très joli. Quand je l'ai fait sur mon meuble, c'était pas terrible. Peut être que le bois était  trop vieux et trop marqué que pour donner un joli résultat avec cette teinte ? Je ne sais pas mais j'ai vite changé d'avis ! Je le voulais plutôt clair mais la teinte, pourtant claire, que j'avais prise a bien vite donné un rendu beaucoup plus foncé. L'alchimie de l'essence du bois et de la teinte ? Un mystère ! Très joli, mais un peu trop foncé. J'aurai pu retravailler avec de l'alcool à brûler pour éclaircir mais j'ai choisi de laisser parler les éléments. Un destin ! Pas bien grave, il me plait comme ça tout de même. Teinte, fondur, cire etc.

Philippe a ensuite remonté une à une les charnières en inox neuves achetées chez LM. Elles sont un peu cliquantes mais elles se patineront surement avec le temps et ça fait assez joli de toutes façons ! On a remonté les poignées qui avaient  été néttoyées, brossées, polies puis traitées au Rustol. On a choisi de mettre de petits pieds pour isoler le fond du sol. Puis, j'ai mis une plaque de métier sur le premier tiroir car il me manquera un porte étiquette au final "chemins de fer Franco-Belge". Un clin d'oeil à mes origines puisque je suis aussi Franco-Belge !!!
On en est là. Il reste 4 porte étiquettes à fixer dont un qui est chez ma meilleure amie. Elle a un ami forgeron à qui on avait l'intention de demander de refaire d'autres porte étiquettes identiques mais on n'a pas eu envie de le déranger pour si peu ! Je viens juste de trouver, chez ... Castorama alors que j'ai cherché partout jusqu'à présent, sauf là, des pointes noires à têtes rondes qui me manquaient pour les refixer. Il faudra ensuite remettre 5 serrures à bille appelées plus communément "loquets à ressort" que l'on ne trouve que sur le net et encore pas tout à fait comme celles d'origine mais qui valent un prix exhorbitant ! Alors on va attendre un peu ! Je souhaite également  remettre les deux lettres "AL" sur le coté (au pochoir Militaria) même si Philippe estime que c'est notre meuble et que ce "AL" n'a rien à voir avec nous. Pour moi, il fait partie de l'histoire du meuble et j'aime conserver les détails du passé ! On ne se refait pas ! Et ensuite ... je crois qu'il sera enfin fini !!!



423.jpg


Photo finale suivra très vite !!!!

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site